Comme vous le savez certainement si vous connaissez ma double identité secrète, j'aime beaucoup les défis "blogosphériques". Pas assez beauty addict pour révéler les défis du lundi de My Beauty Quebec, pas assez fan de série pour le TFSA de Tequi, clairement pas assez douée en nail art pour le SNB, je saute sur le nouveau défi de Psychosexy qui me parle carrément déjà plus puisqu'il s'intitule le Music Addict Challenge. Celui-ci aura de plus lieu toutes les deux semaines et me laissera donc bien le temps de vous programmer les messages à l'avance. Bon le hic c'est que c'est aussi le dimanche que je vous montre mes participations au P52 (que j'ai honteusement séché la semaine dernière et que je n'ai pas encore préparé pour aujourd'hui...) mais qu'à cela ne tienne, je me lance quand même dans l'aventure !

Cette semaine il est question de nous replonger dans l'adolescence pour dénicher nos souvenirs musicaux. Pour ce qui est du collège voilà donc un florilège de mes souvenirs musicaux. Heureusement pour vous, la période 2 be 3 et spice girls venait de s'achever avec mon entrée en 6ème. A cette époque, j'ai eu le bonheur immense de faire mes premiers pas dans un collège de racailles où si tu n'écoutais pas skyrock, tu te faisais taper dessus. Autant dire que pour me fondre dans le moule j'ai du passer par la case survet' et hip-hop... A ce moment là je n'avais d'yeux que pour deux noms R'N'B Usher et Craig David.

Avouons le, ce n'était pas vraiment par choix que je les écoutais mais plus parce que c'était la mode. J'aimais aussi remuer mon popotin sur Aalyah et Jennifer Lopez pendant mes cours de Hip-hop (oui oui mouton jusqu'au bout). Heureusement de temps en temps on avait des petites pépites de chanson qui mettaient mes envies de pouffitudes et les racailles d'accord comme shakira et son whenever wherever !

 

Je me souviens aussi de mes cours de "modern' jazz" où nous avions dansé sur case of the ex et évidemment sur notre chère Britney

 

La VRAIE révélation musicale pour moi, là où j'ai commencé à affirmer mes goûts, c'est quand mon amoureux de l'époque (BB si tu passes par là), a oublié son CD de linkin park chez moi. En bonne petite copine que j'étais, j'ai voulu écouter ce groupe dont le boyfriend était tant fan. Et là je suis tombée raide amoureuse de Mike Shinoda, le rappeur de LP. J'ai écouté Hybrid théorie en boucle pendant des années me rendant compte que finalement plus que le rap, c'était la voix de Chester et les gros sons lourds de guitare qui me plaisaient. Je suis restée fan des années (jusqu'à leur horrible reprise de Numb avec Jay-Z...) et LP restera à jamais dans mon coeur. Il y a eu ensuite Avril Lavigne et Nickelback qui se sont incrustés dans ma playlist sans oublier Rammstein.

J'ai donc fini le collège en tant que bébé métalleuse à chanter "in the end" en boucle durant l'été qui serait le dernier avant mon entrée au lycée ! Je découvrais aussi le monde des jeux-vidéos et j'écoutais en boucle la J-Pop via Koda Kumi qui interprétait real Emotion la musique d'intro de FF-X2. La suite, ce sera pour une prochaine fois :)